Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« LA  POESIE  D’ODYSSEAS  ELYTIS »

 

Prix  Nobel de Littérature 1979

 


Conférence-diaporama

Par Catherine Daniélidès

Professeur Honoraire de Lettres Supérieures

 

Mardi 27 Octobre 2009 à 17heures

 

Auditorium de la Bibliothèque « Louis Nucéra »

2 Place Yves Klein à Nice

 

 

      Pendant plus de quarante ans, Odysséas Elytis renouvelle et approfondit son œuvre  poétique. Il lit aussi bien l’Apocalypse de Saint-Jean que les poèmes de Sappho ou de l’hymnographe byzantin Romanos le Mélode. L’expérience douloureuse de la guerre et de l’Occupation, les ravages de la guerre civile et la misère que connaît la Grèce en 1948 éveillent sa conscience historique et morale ; la fréquentation de Picasso à Vallauris, et la rencontre des grands maîtres de la peinture qu’il découvre sur la Côte d’Azur, lui insufflent un nouvel élan créateur. Il identifie le destin du poète avec le drame de son pays, et compose Axion Esti (« Dignum est »), le chef-d’œuvre qui deviendra l’emblème national de l’hellénisme.

      La conférence se propose de faire découvrir la richesse de son œuvre, où abondent les recueils de poèmes, mais aussi les essais théoriques, les traductions et les collages surréalistes ; elle éclairera le processus par lequel un poète, nourri d’une vaste culture française où prédomine l’influence de Rimbaud et de Paul Eluard, et traducteur d’Ungaretti et de Federico Garcia Lorca, est parvenu à devenir « celui qu’en vérité il était », « l’homme fait pour les petites Corès et les îles de la mer Egée, le myste des feuilles d’olivier, le buveur de soleil. »

Tag(s) : #SEMAINE GRECQUE 2009

Partager cet article

Repost 0