Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DIMANCHE DE L’AVEUGLE-NÉ

Il est aveugle et il le sait. Il sait tout ce qui est aveugle en lui. Il n’a jamais vu le soleil, ni la lune, ni les étoiles. Il n’a jamais contemplé de fleurs, ni de paysages.

Il ne connaît pas le visage de ses parents, de ses frères, de ses amis. Il ne voit pas serpenter les ruelles à travers la vieille ville, il ne voit pas les plis sur la surface de l’eau de la piscine et de la rivière.

Il ne sait que penser de cet inconnu qui s’approche de lui. Il le sent si près de son visage qu’il pourrait presque le décrire. Il ne sait que penser de cet inconnu. Quel curieux personnage, il lui demande:              «Aimerais-tu voir?»

Quelle question! De cet homme il ne sait rien mais il a entendu parler de lui. Il guérit, il accomplit des miracles au nom du Seigneur. Les grands prêtres ne l’aiment pas. Pourtant une foule le suit, certains essayent de l’approcher. Il paraît qu’il est grand ! et son regard enflamme et transperce les êtres et les cœurs.

Il sent que cet homme lui applique sur les yeux cette pâte glaiseuse. Tout d’un coup, tout s’éclaire en lui et autour de lui. Tout se dévoile. Lui qui vivait dans l’obscurité, voit, il voit, il ne comprend pas trop ce qui lui arrive ! Mais c’est bien cet homme qui l’a délivré de sa nuit funeste et de sa solitude.

Le voici à nouveau dans le rang des humains. Il retrouve sa dignité. Il vient de sortir d’un tombeau, Il ouvre enfin les yeux à la lumière éternelle qui fait de lui un vivant.

Lui, l’aveugle né témoigne. Il voit, mais en même temps que son regard s’éclaire c’est son être tout entier qui se transforme. Quel mystère entoure cet homme ? De quel miracle est-il le bâtisseur ? de quel miracle est-il le consolateur ?

Amen.

Tag(s) : #Culte Orthodoxe - Ορθόδοξη Λειτουργία

Partager cet article

Repost 0